Aller au contenu principal

Origine du nom

Source : Dictionnaire typonimique des communes de Lot et Garonne , Bénédicte Boyrie-Fénié (ed. CAIRN)

  • SOS: "L’ethnique Sotiate qui a désigné d’abord le peuple, puis la capitale de ce peuple de l’ extrème Sud-Ouest du Lot et Garonne parait gaulois.". On ne sait pas si le peuple a donné son nom au site ou si "ce dernier n’aurait pas pris au contraire le nom du site où il avait trouvé repos". "Ce site d’éperon barré situé à un carrefour de routes important, riche en vestiges archéologiques est occupé au moins dès l’âge du bronze et les mentions opidum, urbs… rendent compte du rôle important de la cité à travers les âges."
  • GUEYZE : "La rivière (la Gueyze) semble lier son nom à la commune"
  • MEYLAN : "du gaulois "médiolanum", plaine du milieu ou "place centrale" désignant un centre économique, religieux ou militaire "

Un peu d'histoire

L’histoire de Sos témoigne d’une occupation humaine très ancienne .La commune se situe sur une ancienne voie de communication qui depuis la préhistoire reliait le centre de la France aux Pyrénées (la Ténarèze).

Sur le haut du plateau, site privilégié pour surveiller la vallée de la Gueyze, avait pris place un oppidum gaulois qui fut attaqué par les romains en 56 avant JC (signalé dans "la guerres des gaules ") Au moyen-âge sur cet emplacement s’est bâti un château autour duquel s’est développé le village. En 1579, Henri de Navarre, futur Henri IV devient seigneur de Sos et au XVIIème siècle, le roi Louis XIII fait détruire le château.

C’est au XIXème siècle que Sos devient prospère avec la culture du pin maritime et son exploitation industrielle constituée du gemmage (récolte de la résine) et de la valorisation du bois (bois d’oeuvre, fabrication d’étais utilisés dans les mines de charbon). Au XXème siècle, l’arrivée des produits chimiques scelle la fin du gemmage.

Le village garde de sa prospérité passée de belles maisons de ville et des espaces publics de qualité : Place Fallières entourée de cornières (arcades), esplanade promenoir "du Pitouret " dominant un beau panorama.

Nom des habitants

Les Sotiates, les Gueyzois, les Gueyzoises, les Meylanais, les Meylanaises

Situation

La commune de Sos est située à l’extrémité Sud-Ouest du département du Lot-et-Garonne, à la limite des départements du Gers et des Landes.

Dominant le confluent de la Gueyze et de la Gélise. "Elle fait partie d’une unité de paysage : Le pays de Sos . C’est un paysage de transition entre les coteaux cultivés du Mézinais et le grand plateau forestier des Landes." (extrait du mémoire de Lucile Moreau : Sur les 2 rives de la Gélise, LE PAYS DE SOS)

A l’orée des Landes de Gascogne et aux confins des vignobles du Bas Armagnac, elle est au contact de deux terroirs très différents.

Elle appartient à l’arrondissement de Nérac et au canton de l’Albret.

Chiffres clés

  • Superficie : 52.9 km2
  • Altitude : 132m.
  • Population: 671 au 01/01/2020